Publié le 1er avril 2021

Un budget provincial sans oxygène pour les organismes communautaires autonomes

Laval, le 1er avril 2021 – Le Gouvernement du Québec a déposé son budget provincial dans lequel
n’est prévue qu’une faible augmentation au financement de base des organismes communautaires.
Réunis en rencontre mercredi dernier, les membres de la Corporation de développement
communautaire se disent consternés par la situation.

En effet, pour les 3000 organismes communautaires du Québec oeuvrant en santé et services
sociaux, il a été annoncé 10 millions de dollars récurrents pour soutenir leur mission de base. À Laval,
cela représente un peu moins de 3500 dollars par organisme. La situation n’est guère enviable du
côté des organismes dont la mission touche aussi d’importants secteurs d’activités telles l’éducation,
la famille, l’immigration, etc. qui n’auront droit à aucune augmentation, au mieux une indexation. Le
manque à gagner pour les organismes lavallois, tous secteurs confondus, est d’environ 18,5 millions
de dollars pour une centaine d’organisations.

« Les organismes communautaires font face à un sous-financement chronique depuis fort longtemps.
Alors que les deux dernières années de ce nouveau gouvernement avaient permis à une majorité
d’organismes de prendre une bouffée d’air frais avec des augmentations annuelles moyennes aussi
petites que 12 000 dollars par organismes, avec ce nouveau budget, on asphyxie littéralement le
milieu communautaire en leur demande de garder la tête sous l’eau pour les trois prochaines années.
Toujours aussi résilients, les organismes communautaires continueront de répondre aux besoins
grandissants de la population qui, précisons-le, étaient présents bien avant la COVID. » se désole
Marc Longchamps, directeur général de la CDC de Laval.

Parler des deux côtés de la bouche
Quand on nous dit d’un côté qu’on reconnaît plus que jamais l’importance des organismes
communautaires, on ne peut pas de l’autre leur imposer de poursuivre leur mission dans des
conditions précaires et alourdir la tâche de celles et ceux qui accompagnent les plus démunis. Il y a
un énorme écart entre ce que dit le gouvernement et ce qu’il fait ; c’est consternant.

Une situation inquiétante
Les organismes souffraient déjà d’une pénurie de main-d’oeuvre que la pandémie a amplifiée. De
quelle façon peut-on s’attendre à ce que les organismes puissent offrir des conditions de travail
attrayantes, alors que le financement n’est pas au rendez-vous? Malheureusement, ce sont les
Lavalloises et Lavallois qui écoperont du manque évident de ressources pour offrir de l’aide.
La Corporation de développement communautaire de Laval (CDCL) est un regroupement
d’organismes communautaires, qui oeuvrent dans divers champs d’activités sur le territoire lavallois
et dont la mission est d’assurer la participation active du mouvement populaire et communautaire au
développement socio-économique du milieu.

-30-
Pour de plus amples informations, veuillez contacter
Marc Longchamps │Directeur général de la CDC de Laval │Téléphone : 450-978-2388.